Prix du chauffage : quelle énergie est la moins chère pour se chauffer ?

Date de publication : 22 février 2024 - Temps de lecture : 2 min

De nombreux modèles disponibles

loupe zoomant sur des billets et une calculatrice

Pour chauffer votre logement, il existe plusieurs systèmes de chauffage et types d'énergies. Votre chaudière actuelle présente des dysfonctionnements et vous souhaitez la remplacer pour profiter d'un système plus performant ? Il peut, dans ce cas, être intéressant de se renseigner sur les différents coûts des énergies ainsi que les moyens pour réduire sa consommation de chauffage.

Vous retrouverez dans cet article les énergies existantes ainsi que leurs coûts. Nous verrons ainsi quelle est celle qui coûte le moins cher en Belgique.

 

Les types d'énergies et leur coût

Le gaz

Il en existe différents types :

  • le naturel : composé principalement de méthane, il s'agit du gaz le plus souvent utilisé dans les résidences et commerces. Distribué grâce au réseau de sous-terrain, il ne nécessite pas d'espace de stockage et offre un rendement intéressant. Par ailleurs, il émet beaucoup moins d'émissions de CO2 que les énergies fossiles. Son coût se situe aux alentours de 0,04 €/kWh à 0,06 €/kWh.
  • le propane et le butane : dans le cas où un logement ne peut pas être raccordé au gaz naturel, il est possible de se tourner vers le propane ou le butane. Si ce dernier n'est disponible qu'en bouteille, le propane, lui, peut être contenu dans une citerne.

Le mazout

Même s'il fait partie des énergies les plus utilisées par les ménages belges, le mazout n'en reste pas moins très polluant. C'est la raison pour laquelle les systèmes fonctionnant avec ce type de combustible ne pourront plus être installés dans les nouveaux logements d'ici 2025 pour Bruxelles et fin 2024 pour la Wallonie. Le prix de cette énergie varie de jour en jour puisqu'il est directement déterminé par le Service Public Fédéral Economie. Il faudra donc se renseigner directement sur le site du fournisseur.
 

Le bois

Avec un bilan carbone neutre, le bois se démarque des autres types d'énergies et s'inscrit dans une démarche écologique. Ce combustible peut être utilisé dans diverses installations : foyer ouvert ou fermé et poêle. D'après l'association Valbiom, au niveau des prix, un sac de pellets de 15 kg coûte environ 6,20 € et un stère de bois coûte 133 €.
 

L'électricité

Si l'électricité constitue une énergie propre en raison de l'absence d'émissions polluantes, elle reste très chère pour chauffer son logement. Utilisée à travers le convecteur électrique, le poêle électronique ou le plancher chauffant, l'électricité offre une grande polyvalence.  Comptez en moyenne 0,11 €/kWh.
 

L'expertise d'un chauffagiste

N'hésitez pas à solliciter votre chauffagiste pour obtenir des conseils en fonction de votre situation. En effet, ce professionnel pourra vous aiguiller à travers les différents systèmes et types énergies et vous proposer l'option la plus intéressante pour vous. Vous trouverez sur notre portail une sélection de professionnels du chauffage dans plusieurs régions du pays.